Cannabis : Ces personnalités françaises déclarent…

par | 20, Avr, 2020

Déclarations Recencées

Qu’elles soient usagères ou non des dérivés de cette plante interdite, ces personnalités françaises issues du domaine de la culture,  des médias, de la politique, du sport, ou de la science, ont un jour ou un autre émis des déclarations à propos de la situation du cannabis dans notre pays. 

Nous vous proposons donc ici, une page dédiée à la collecte de ces déclarations publiques. Puissent-elles les unes à la suite des autres renforcer la sensation d’adhésion au bon sens commun.

Cette liste est vouée à évoluer avec le temps, nous comptons sur votre aide pour assurer son développement. D’ici là vous pouvez déjà retrouver d’autres déclarations sur les interviews sandwich de Konbini et dans les podcasts de Banana Kush.

Thierry Ardisson

Thierry Ardisson

Animateur & Producteur TV

“Le cannabis, je n’arrive pas à trouver ça grave”

Source : RMC, Les grandes gueules – Mars 2019

Jean-Pierre Bacri

Jean-Pierre Bacri

Acteur, réalisateur

“J’aime beaucoup toutes les vertus de cette drogue douce…
qui n’est pas encore dépénalisée.”

Source : La grosse émission – Décembre 1997

Laurent Baffie

Laurent Baffie

Animateur TV, Producteur

“ – Cannabis :
Substance qui m’a aidé à écrire ce livre et qui devrait vous aider à le lire.”

Source : “Le dictionnaire de Laurent Baffie” – Mars 2018

Julien Bayou

Julien Bayou

Secrétaire National EELV

“Dans un souci de mieux protéger les mineurs et pour mieux encadrer la consommation, nous sommes pour la légalisation du cannabis, y compris récréatif”

Source : Libération – Octobre 2019

Guy Bedos

Guy Bedos

Comédien

Louable de surveiller la circulation de drogue dans les HLM,
mais ne devrait-on pas également se préoccuper de la consommation de pastis dans les commissariats ?

Source : Libération – Octobre 1994

Alice Belaïdi

Alice Belaïdi

Comédienne

“Je ne me fais pas porte-parole du mouvement pro-cannabis, par contre j’ai envie de sortir de cette hypocrisie qui nous montre du doigt comme des toxicomanes. Je veux continuer à assumer. C’est hypocrite de se cacher. On me demande parfois si j’ai peur qu’on ne me propose plus de rôle. Absolument pas. Au contraire. Un jour, on dira que j’étais précurseuse.”

Source : BFM TV – Avril 2019

Amine Benyamina

Amine Benyamina

Addictologue, Président de la Fédération Française d'Addictologie

“Loin d’être un phénomène anecdotique, la consommation de cannabis à des fins récréatives est un véritable sujet de société. Partout dans le monde, les politiques répressives, coûteuses et inefficaces, sont remises en question et de plus en plus d’États s’orientent vers une légalisation du cannabis, l’État de Californie étant le dernier en date.” 

Source : Rapport Génération Libre – Avril 2018

Francis Cabrel

Francis Cabrel

Chanteur

“Sur le cannabis, cela m’est égal. Même si je pense que la dépénalisation permettrait de court-circuiter les mafias parallèles. Et que le cannabis ne me paraît pas beaucoup plus nocif que le pastis.” 

Source : TerraFemina – Octobre 2012

Claire Chazal

Claire Chazal

Journaliste

“J’ai été baba cool, avec des sabots, un manteau afghan, un pull péruvien, du khôl sous les yeux et les cheveux teints au henné.

On peut dire qu’on en a fumé à 20 ans!”

Source : 07/2009, émission “Tout sauf évident” de Philippe Vandel (France info)

Marina Carrère d'Encausse

Marina Carrère d'Encausse

Animatrice TV

Il y a un échec complet de nos politiques en France, on interdit effectivement le cannabis, mais il y a de plus en plus de jeunes qui fument. Le légaliser, ça permettrait de contrôler ce que les jeunes fument –le produit lui-même–, et de faire des vraies campagnes de prévention”.
 
Source : Thé ou café France2 – Juin 2016

Jean-Pierre Couteron

Jean-Pierre Couteron

Addictologue, ancien président de la Fédération Addiction

« Un des paradoxes de notre société, c’est qu’on est beaucoup trop tolérant sur l’alcool et beaucoup trop sévère sur le cannabis. Dans toutes démarches de légalisation, il faut continuer à lutter contre les trafics et les têtes de réseaux. Les réseaux mafieux ne vont pas se laisser faire, ils vont chercher à développer d’autres marchés. »
 
Source : France Culture – Juin 2019

Eric Correia

Eric Correia

Prdt de l'Agglo du Grand-Guéret, Conseiller Régional Nouvelle-Aquitaine

« Je ne comprends pas pourquoi il est toujours permis, en France et ailleurs, d’avoir des médicaments dérivés d’opium, alors que c’est une drogue extrêmement dangereuse qui provoque 150 morts par jour aux Etats-Unis. Le cannabis n’a jamais tué personne. »

Source : Street-Press – Octobre 2018

Gérard Darmon

Gérard Darmon

Comédien

“Il y a de plus en plus de gens et de mômes qui fument de l’herbe et je pense que, sans tomber dans le péché mignon, la loi et le règlement à la française comme ça, il faut y réfléchir. Que pour les mineurs, il faut une réglementation mais une fois adulte qu’on nous laisse faire, qu’on nous laisse nous comporter comme des adultes. Je suis plutôt pour la légalisation moi !”

Source : ProgrammeTV.net – Juin 2019 

Jean-Pierre Darroussin

Jean-Pierre Darroussin

Comédien

Une gourmandise interdite… La marijuana.
Même si j’en fume trois fois par an, ça me fait vraiment plaisir.
Quand on s’enferme dans la routine, on a besoin de dérèglements.”


Source : L’express – Février 2011

Pr. Bertrand Dautzenberg

Pr. Bertrand Dautzenberg

Pr. en médecine, Pneumologue

“Je suis contre le cannabis comme je suis contre le tabac. Il ne faudrait pas en prendre du tout. Je ne suis pas davantage pour le cannabis vaporisé en tant que tel, mais cela permet de sortir de quelque chose d’encore plus dangereux, sachant qu’en France nous consommons la forme la plus toxique avec de la résine de cannabis et du tabac. Notre législation favorise le danger.”

Source : Le Parisien – Janvier 2016

Jamel Debbouze

Jamel Debbouze

Comédien

“Le cannabis n’est pas plus dangereux que le vin… C’est vrai, condamner le cannabis et pas le vin, c’est de l’hypocrisie. C’est culturel, c’est parce que cela vient d’Afrique du Nord! Pourquoi fêter le Beaujolais? Le vin ne fait-il pas plus de mort et de cancers que le cannabis?”

Source : 100% Debbouze – 2007

Cécile Duflot

Cécile Duflot

Femme Politique, Ex-Ministre

“L’objectif est double: il est de faire baisser le trafic, de supprimer le trafic et la violence, notamment, et d’avoir une politique de santé publique, a-t-elle expliqué. Il faut considérer que le cannabis, c’est comme l’alcool et le tabac, même régime: une politique de santé publique et de prévention, notamment vis-à-vis des plus jeunes.”

Source : Le Figaro – Juin 2012

Anita Fatis

Anita Fatis

Nageuse paralympique

“Je vais finir par acheter des joints dans la rue!
D’autres le font déjà.
C’est extrême et regrettable, mais on en est là.”

Source : Le Républicain Lorrain – Mars 2020

Caroline Fiat

Caroline Fiat

Député LFI

Je bédave et j’assume, oui.
Il vaut mieux ça qu’un cachet chimique pour dormir.

Source : France Inter – Juin 2019

Catherine Frot

Catherine Frot

Comédienne

“Oh bah quand même oui, ça m’est arrivé…
Il y a un petit peu longtemps mais bon…
J’aimais bien !”

Source : C’est à Vous – Mars 2019

 

Benoît Hamon

Benoît Hamon

Homme Politique

“Nous sommes dans le pays le plus répressif et pourtant, c’est celui où l’on consomme le plus de cannabis, c’est donc que cela ne marche pas.”

Source : ONPC, France2 – Septembre 2016

Johnny Hallyday

Johnny Hallyday

Artiste national

« Il y avait toujours un peu de marijuana qui traînait après les concerts ou lors des soirées (…) À ce sujet, lui et Alain Lanty (son pianiste et compositeur) nous avaient fait rire lorsqu’ils nous avaient raconté qu’il n’était pas rare qu’un sachet d’herbe traîne sur une table lorsqu’ils se rendaient chez Carla Bruni et Nicolas Sarkozy.»

(Anecdote de son ancien guitariste Robin Le Mesurier) Source : Gala – Octobre 2019 

Jean-Pierre Havrin

Jean-Pierre Havrin

Ancien haut fonctionnaire de police

“Il faut faire du chiffre, des «bâtons» dans notre jargon, tous les jours! Cette demande vient de la hiérarchie: le ministre de l’Intérieur l’exige, les préfets transmettent les ordres aux commissaires, ceux-ci aux officiers, etc. Le flic fait donc ce qu’on lui demande. En fin de soirée, s’il n’a rien fait, il va ramasser trois « shiteux », enfin trois personnes détentrices de cannabis, deux prostitués et ça fait cinq affaires, cinq affaires résolues ! C’est formidable… 100 % de taux d’élucidation”

Source vih.org – Avril 2017

Nicolat Hulot

Nicolat Hulot

Animateur & Producteur TV, Ex-Ministre

“Si l’argent qui est mis dans la répression est mis dans l’éducation, la prévention et si on libère les forces de police plutôt que d’aller contrôler les fumeurs de joints… Il ne faut plus qu’il y ait de tabous… Il faut aller plus loin dans la réflexion, sortir de cette idée qu’on ne peut pas faire autrement : on essaye et si ça marche on continue, si ça ne marche pas on change, et [la répression] n’a pas marché !

Source : BFM TV – Juin 2011

Caroline Janvier

Caroline Janvier

Députée LREM

Personnellement, je suis pour la légalisation du cannabis à titre médical comme récréatif,
ce sont deux usages très différents, qu’il faut traiter de façon très différente.

Source : LCP – Février 2019

Michaël Jérémiasz

Michaël Jérémiasz

Tennisman, médaillé paralympique

“Bien sûr que je suis pour le cannabis thérapeutique, il est prouvé que c’est utile, […] je consommais du cannabis qui n’était pas prescrit par le corps médical, mais qui faisait un bien fou à nous les blessés médullaires donc les pathologies de la moelle épinière et aux amputés en termes de douleurs mais aussi parce que c’est un moment de votre vie où vous avez besoin de lâcher prise. […] Je suis évidemment pour, mais aussi pour le débat sur la dépénalisation du cannabis.”

Source : RMC – Octobre 2018

Mathieu Kassovitz

Mathieu Kassovitz

Réalisateur, Comédien

Je suis un gros fumeur. J’ai eu la chance de ne pas fumer jeune. J’ai commencé à fumer à 25 ans et je suis un défenseur du cannabis depuis une dizaine d’années. Comme tout le monde, j’ai besoin d’échapper un peu à la dure réalité de la vie et d’arrondir un peu les angles. Il y a des gens qui le font avec des médocs, d’autres avec des drogues plus dures, la majorité le fait avec de l’alcool. Moi, personnellement, je ne bois pas. L’alcool ne me va pas. Et quand j’ai découvert le haschich et la weed, j’ai trouvé quelque chose qui m’allait bien, avec lequel je pouvais continuer à être productif et qui m’aidait à accepter un peu plus le monde qui nous entoure.

Source : Banana Kush – Octobre 2018

Francis Lalanne

Francis Lalanne

Chanteur

“Je suis pour la légalisation du cannabis.
(…)
Je fume régulièrement [du cannabis]”.

Source : A TROUVER – Juin 2017

François Michel Lambert

François Michel Lambert

Député LEF

“Je pense que les politiques ont peur d’expliquer aux citoyens le sens des projets que nous menons et on arrive à des blocages. C’est triste pour les personnes qui ont besoin de cannabis thérapeutique. […] Heureusement, on va avancer mais ce n’est qu’un tout petit pas, par rapport à l’hypocrisie ambiante”

Source : RTL – Mai 2019

William Lowenstein

William Lowenstein

Addictologue - Président de SOS Addictions.

“En France, il ne faut pas se leurrer, il n’y aura pas la décision de légaliser, les espoirs sont sur le cannabis thérapeutique. On peut faire les choses sérieusement que ce soit pour les enfants épileptiques, que ce soit pour diminuer la consommation de médicaments des séniors, que ce soit pour aider beaucoup de gens dans leur confort au quotidien. Un usage plus étendu, serait un espoir de levier économique certain pour les agriculteurs, 150.000 à 200.000 emplois, que ce soit dans la Creuse ou ailleurs et vraisemblablement une possibilité d’économiser ou de gagner deux milliards d’euros”.

Source : France info – Novembre 2018

Philippe Manoeuvre

Philippe Manoeuvre

Journaliste

Commençant à nous ennuyer, Lio et moi, nous fumions des pétards dans notre loge

Source : Le Parisien – Décembre 2018

Joey Starr (Didier Morville)

Joey Starr (Didier Morville)

Rappeur, Comédien

Je ne fume pas de shit. Je ne prends que des psychotropes. Je ne vais pas vous dire que je suis contre la dépénalisation, mais il y a aussi une question morale. Quand je vois un gamin de 14 ans fumer, ça m’inquiète.

Source : Paris Match – Octobre 2011

Yannick Noah

Yannick Noah

Tennisman, Chanteur

“Je suis un peu gêné que des sportifs soit interdits de compétition pour un joint”

 Source : TV Française INA – Janv. 1996

“Je suis pour un vrai débat et je demanderai aux faux-culs d’arrêter de parler. Dès 1983, j’ai essayé de lancer la réflexion. En vain. À chaque fois, c’est “Yannick, le bobo de gauche fumeur de joints et pour la légalisation.” En plus, je ne fume plus. Récemment encore, je me suis fait allumer pour mes déclarations sur le dopage. C’est quoi ce système où on se fait taper dessus quand on dit la vérité? J’en ai ras les dreadlocks.”

Source : Journal Du Dimanche – Mai 2012

Eric Piolle

Eric Piolle

Maire de Grenoble (EELV)

 « Aux États-Unis, certains tentent des choses, ils ont pris des dealers qui étaient quelque part prioritaires pour monter des magasins. Un système hallucinant quimontre le décalage complet qu’il y a entre notre politique et la réalité. »

Source : Le Point – Octobre 2019

 

Florent Pagny

Florent Pagny

Chanteur

Le cannabis me stabilise [.j..] Je fume depuis 30 ans […] je le vis comme un médicament […]
Là le grand il a 20 ans, si un jour ‘ça’ le titille j’espère bien qu’il me demandera à moi
”.

Source : Le Divan, France 3 – Mai 2019

François Mitterand

François Mitterand

Président Français (1981-1995)

“Comme d’autres le cannabis, on cultive chez nous le vague à l’âme, petite drogue douce et délétère.”

Source : Son livre “Ici et maintenant” – 1980

Gilbert Montagné

Gilbert Montagné

Chanteur

J’ai une très bonne nouvelle : vous savez comment on va faire pour trouver de l’argent pour donner ça aux handicapés ? … On va légaliser tout de suite le cannabis et cela va faire des centaines de millions d‘euros. Merde!

Source : C+ Les Terriens – Janvier 2019

Pr Didier Raoult

Pr Didier Raoult

Professeur de médecine

L’addiction au cannabis est très inférieure à celle de la plupart des médications prescrites contre l’insomnie, la douleur, ou l’angoisse. […] La taxation de nos vices a toujours fait partie des recettes des États, il n’y a pas de raison d’en exclure le cannabis. Pour mémoire, la mafia est née en Amérique avec le trafic d’alcools, avant que celui-ci ne soit autorisé… et taxé par l’État.”

Source : Le Point – Juillet 2014

Laurent Ruquier

Laurent Ruquier

Animateur TV, Producteur

« Je ne suis pas pour la légalisation du cannabis,
d’autant que moi, je peux en trouver facilement
… »

Source : Le Figaro – Juillet 2014

Ludivine Sagnier

Ludivine Sagnier

Comédienne

“J’ai testé le cannabis californien micro-dosé dans des cigarettes électroniques. Et il y a une vraie avancée dans la consommation du cannabis de manière plus raisonnable, mieux dosé, meilleur pour la santé, qui m’intéresse beaucoup. Je pense que le cannabis a de beaux jours devant lui. Pas comme une drogue ‘sale’, mais comme une alternative aux anxiolytiques, etc. Bien utilisée, elle peut être bienfaisante“.

Source : Europe1 – Décembre 2019 

Annie Stone (Stone & Charden)

Annie Stone (Stone & Charden)

Chanteuse

« Mais bien sûr que j’ai déjà fumé un pétard. Quelle question! Non mais on rêve, c’est la moindre des choses, de notre génération je me demande qui ne l’a pas fait. Je suis pour la légalisation du cannabis, je trouve que c’est scandaleux de laisser tout ça aux mains de la pègre avec des milliards qui se baladent et qu’ils ont beau mettre tous les flics aux trousses des dealers, ça ne change rien. Donc à un moment donné, il faut arrêter!”

Source : Gala – Mai 2020

 

Daniel Vaillant

Daniel Vaillant

Ex-Ministre de l'intérieur

“On peut imaginer un contrôle des approvisionnements extérieurs et une production en France. Tout se ferait dans la transparence, dans la règle comme pour le tabac et l’alcool. Pas de produits frelatés, pas d’économies souterraines et une vente à des endroits précis et contrôlés, interdite aux mineurs de moins de 16 ans. Autoriser la consommation donc, mais pénaliser la conduite à risque comme pour l’alcool. Et durcir la pénalisation pour les trafiquants”

Source : Le Parisien – Octobre 2009

Partagez cette page et aidez nous à faire grandir ce listing!

Proposez nous d’autres déclarations de personnalités, on fera en sorte de les rajouter au fur et à mesure.

Objectif d’une liste à 100 personnes!

📗 Fichier classeur des liens vers chaque déclaration.

Vous avez une déclaration à nous faire parvenir?

6 + 15 =