Dans quelques jours, nous organisons dans la somptueuse péniche du Nix Nox une conférence inédite sur l’avenir de l’industrie du CBD. En effet, depuis le rappel à la loi du 11 juin réalisé par la Mission Interministérielle de Lutte Contre les Drogues et les Conduites Addictives (MILDECA), la situation du marché a brusquement évolué.

Le marché qui bénéficiait jusqu’alors d’une tolérance juridique s’est vu être restreint par le gouvernement. Le jour même, le Parquet de Paris ouvrait une enquête sur la boutique Cofy Shop qui avait défrayé la chronique. La semaine suivante, c’est un franchisé de Bestown qui essuyait les foudres du Procureur de la République. Face à cette situation inconfortable, NORML France croit aujourd’hui qu’il est nécessaire de s’unir, de soutenir la coordination des entreprises et notamment la création récente du Syndicat du Chanvre Bien-Etre. 

Fournir des informations juridiques sérieuses et claires

Au-delà, nous avons pensé important de réunir les entrepreneurs intéressés afin qu’ils bénéficient d’informations juridiques pédagogiques, claires et surtout actualiséesIngrid Metton, avocate au Barreau de Paris qui défend Sébastien dans l’affaire Kanavape et qui réunit un certain nombre d’entreprises sur le marché ; Yann Bisiou, Maître de conférences en droit privé et spécialiste incontournable de la question des drogues – puisqu’il est, de fait, le cofondateur de la matière droit de la drogue et Béchir Bouderbala, Responsable juridique de l’association ont beaucoup travaillé ces dernières semaines afin d’élaborer quelques conseils afin de réduire les risques juridiquement. 

Les intervenants de la conférence

Aussi, l’enjeu de cet événement est de poser les bases afin de constituer un réseau solide d’entreprises favorables à une véritable évolution de la législation en matière de cannabis et de mutualiser les ressources juridiques – jurisprudences, législations européennes, réglementations en France afin de permettre à chacun de bénéficier de la meilleure défense en cas de poursuites judiciaires. 

Réfléchir à l’avenir du marché

Evidemment, la grande question qui demeure est celle de l’avenir du marché. Va-t-il survivre aux injonctions gouvernementales ? Comment construire l’avenir ?

Pour répondre à cette problématique, Jean-Pierre Couteron, Président de la Fédération Addiction (qui réunit plus de 200 structures du médico-social) apportera son expertise. Monsieur Couteron a été à l’avant-garde concernant le secteur de la Vape et a constitué le fer de lance lobbyiste sur cette question durant les dernières années.

Bertrand Lebeau, Médecin et addictologue, il fut l’un des premiers à prescrire des cannabinoïdes. Le Docteur Lebeau est surtout spécialiste de la plante de cannabis. Il viendra développer la question de l’usage bien-être. Il précisera ce que les entreprises peuvent ou ne peuvent pas dire, et la réalité concernant les bienfaits du chanvre, et plus particulièrement du cannabidiol. 

Enfin, Jean-Maxence Granier réunit deux expertises : celle de la communication (il dirige le cabinet  conseilThink-Out ndlr) et celle de la réduction des risques. Il exposera ses hypothèses sur l’évolution du marché et sur le cannabis ultra-light comme produit de substitution. 

👉 Plus d’informations sur la conférence (réservation : entreprises@norml.fr)
👉 Plus d’information sur l’after-party de la conférence (entrée libre)

Vous aimez le contenu de cet article? Adhérez à l'association ou faites un don pour soutenir notre action.