En ce mois de juin 2021, l’International Drug Policy Consortium (IDPC) souligne l’importance et le potentiel de la dépénalisation pour la santé et le bien-être de nos sociétés.

La criminalisation des usagers de drogues est un obstacle majeur à la réalisation de la vision du réseau IDPC et de NORML France, à savoir “des politiques en matière de drogues qui font progresser la justice sociale et les droits de l’homme”.

Visuel #DrugDecrim NORML France

Consultez #DrugDecrim sur Twitter

La dépendance des systèmes actuels à l’égard de la punition et de la criminalisation exacerbe les inégalités, l’injustice raciale et sociale, ainsi que les dommages liés aux drogues.

Dans de nombreuses régions du monde, les lois sur les drogues sont un vestige colonial qui fait gonfler les populations carcérales, élargit le filet du système juridique pénal et aggrave les résultats en matière de santé publique et de bien-être, tels que les infections par le VIH et les hépatites, bien plus important que les seuls décès liés à l’usage de drogues.

Dans le monde entier, plus de 30 pays ont adopté des réformes juridiques visant à supprimer la criminalisation de certaines activités liées à la consommation de drogues. La position commune en matière des drogues de l’ONU exhorte à en finir avec les politiques qui érodent la santé et les droits humains, renforçant une approche multilatérale relative à la décriminalisation.

Le mois #DrugDecrim mettra en évidence la richesse des preuves et des connaissances existantes sur les effets néfastes de la criminalisation des drogues, ainsi que les avantages de la décriminalisation pour favoriser des sociétés plus sûres, plus saines et plus inclusives.

👉 Je découvre #DrugDecrim

La décriminalisation des drogues dans le monde

Dans le contexte de la politique en matière de drogues, la “décriminalisation” fait référence à la suppression des sanctions pénales pour les activités liées à la consommation de drogues. Dans certains systèmes juridiques, les sanctions pénales sont remplacées par des sanctions civiles, tandis que dans d’autres systèmes, aucune sanction n’est appliquée.

🌍 Consultez la carte établie par TalkingDrugs

logo de la campagne Support. Don't punish 2018

Le 26 juin, soutenez la campagne #SupporDontPunish

Journée d’action mondiale #SupportDontPunish :
“Soutenons. Ne punissons pas”

Le 26 juin et aux alentours, la neuvième édition de la Journée d’action verra des milliers de personnes se mobiliser en faveur d’alternatives durables à la criminalisation et à la “guerre contre la drogue”.

✊ Je participe à la journée d’action