Florateck nous fait l’honneur d’être l’un des principaux sponsors du PARIS 420 FESTIVAL. Aujourd’hui Pascal, le fondateur, répond à nos questions, nous en dit plus sur les projets de Florateck et de leur gamme professionnelle Florastar Proline et partage avec nous son point de vue sur l’état du marché français.

Bonjour Pascal ! Alors, première question; comment allez-vous ?

Je vais pour le mieux, je vous remercie !

Florateck s’est installé dans le paysage français depuis plusieurs années, avec des clients de plus en plus nombreux, des produits de plus en plus qualitatifs et un service que nos boutiques partenaires notamment apprécient. Quels sont vos projets actuels et à venir ?

Oui, en effet, Florateck a été créé en 2001 et nous fêterons donc nos 18 ans ce mois d’avril. Notre passion pour les techniques de culture high tech nous a emmenés à développer notre activité et notre offre année après année. Aujourd’hui, nous sommes présents sur plusieurs marchés, de l’horticulture qui reste notre cœur de métier jusqu’au négoce en matériel d’éclairage en passant par l’animalerie et plus récemment l’aquariophilie avec nos différentes marques et une segmentation de marché dédié.

Le développement de produits et nos accords de distribution nous permettent aujourd’hui de proposer une offre large, et que nous espérons de qualité, pour notre clientèle professionnelle et par rebond en direction du particulier. Nos projets aujourd’hui sont divers mais si nous parlons du marché de la culture high tech, nous travaillons vers un cross canal total entre les boutiques de proximité et le e-commerce, et sur un autre axe, nous développons l’Urban Farming avec des projets dans certaines villes.

Comment avez-vous vécu la situation française ces derniers mois ? Quelle est la situation du marché selon vous ?

La situation de ces derniers mois, nous l’avons tous vécue comme une nécessité de stopper l’arrivée de manière non responsable d’acteurs ne voyant pas plus loin que leur opportunisme. Je parle de l’engouement sur la distribution de fleurs de CBD, alors qu’une tolérance était en vigueur. Ceci s’est fait au détriment des personnes ayant de réels besoins de cet usage. Le marché qui est en cours d’encadrement est finalement une obligation.

Cette année, NORML France lance son premier événement, le 420 Festival qui aura lieu à Paris les 20 et 21 avril prochain. Vous avez décidé de participer à cette aventure, pourquoi ?

L’évolution de l’opinion publique ces dernières années est un espoir pour beaucoup. NORML France me semble travailler de manière constructive et reconnue sur la perception du cannabis en France, que cela soit au niveau médical ou récréatif. Il faut rationaliser le débat et éviter les travers liés au manque d’information objective. Aussi, il nous semblait important de soutenir ce festival. De plus, c’était pour nous l’occasion de lancer notre gamme d’éclairage professionnelle.

Florastar Proline va participer à l’événement. De quelle manière ?

Nous participons en aidant financièrement mais aussi avec la tenue d’un stand présentant notre gamme d’éclairage pro. De plus, de nombreux goodies seront offerts aux visiteurs à cette occasion ! Nous nous ferons un plaisir à répondre aux questions sur la technologie dans le domaine du lighting horticole, qui connait actuellement de fortes évolutions.

Merci encore pour votre soutien et votre participation au Paris 420 Festival ! Nous avons hâte de vous retrouver les 20 & 21 avril 2019 au Seven Spirits – 7 Rue Ste-Hélène 75013 ! Retrouvez la programmation et la billetterie du festival sur le site internet dédié !

Vous aimez le contenu de cet article? Adhérez à l'association ou faites un don pour soutenir notre action.