Analyse : pas de lien entre la présence de THC dans le sang et l’altération des capacités à la conduite

La présence de concentrations de THC dans le sang ou la salive n’est pas un indicateur fiable de l’altération des facultés à la conduite, selon une analyse documentaire publiée dans la revue Frontiers in Psychiatry.

Lire la suite